Aujourd’hui, avoir un intérieur design n’implique pas forcément d’investir un montant conséquent dans l’achat d’éléments déco neufs. Tout ce qui se trouve dans votre environnement peut être transformé et devenir un objet décoratif recyclé à condition de savoir s’y prendre pour le mettre en valeur.

S’inspirer de tous les univers pour créer

La création d’objets décoratifs à partir de déchets ménagers est une tendance que de nombreux designers professionnels et de nombreux particuliers affectionnent de plus en plus. Les restes d’un moteur peuvent être convertis en table basse. Des manettes de jeux vidéo usées peuvent servir de fermoir de placard pour donner un côté geek décalé à l’univers de votre chambre. Le support d’une ancienne machine à coudre peut être transformé en table. En allant sur recyclingdesign.be, vous aurez l’occasion de découvrir diverses manières de faire du neuf avec du vieux en recyclant les vieux objets qui sont déjà en votre possession ou de contribuer au non-gaspillage. En effet, en achetant ou en fabriquant des articles recyclés pour parfaire votre décoration d’intérieur vous adoptez alors un mode de consommation plus responsable. Et cela a un impact positif conséquent sur votre style de vie. L’inspiration peut venir de partout ailleurs afin de concevoir des créations uniques à partir de choses du quotidien, de matériaux d’usines ou d’électroménagers.

Collecte, gestion et tri des déchets

Le papier, le plastique et les vêtements sont les principales matières qui peuvent être aisément recyclées. Mais, de nombreux autres éléments déjà montés comme les appareils électroniques peuvent aussi revivre entre des mains expertes. Des articles traitant de ce sujet sont à retrouver sur www.recyclingdesign.be. Que vous soyez amateurs de bricolage ou artisans professionnels, le fait de redonner une nouvelle utilité à des débris considérés comme étant des déchets nécessite de la technique, de la précision et des matériaux. Or, pour obtenir tout cela, il faut passer par des étapes. Afin de pouvoir débuter un processus de transformation des déchets, il est d’abord nécessaire de collecter toutes les matières recyclables qui pourront être modifiées. La collecte des déchets s’effectue de différentes manières. Elle peut se faire soit auprès des ménages, soit auprès des entreprises, des usines ou auprès d’installations dédiées à cet effet. Ces déchets doivent ensuite être gérés de manière à pouvoir séparer les éléments réutilisables de ceux qui ne le sont plus. Puis, il est question de réinventer le design des objets  afin de leur redonner de la valeur.

Recyclage et design écologique

Les concepts de « recyclage » et de « design écologique » peuvent parfaitement être combinés afin de donner naissance à une autre forme d’art. Cela consiste notamment à détourner un objet de sa première fonction. Toutefois, tout processus de modification n’est réalisable qu’à une condition. La gestion des déchets utilisés dans la fabrication d’éléments décoratifs recyclés doit se faire de manière organisée. Sans quoi, les déchets s’accumuleront toujours dans la nature. Actuellement, la tendance en matière d’upcycling ou du recycl’art connaît une popularité croissante. Afin de faire des économies et de préserver les ressources environnementales, le moindre petit appareil ou chaque matière pouvant se voir attribuer une seconde vie ne doit pas finir à la poubelle. Cette démarche permet de métamorphoser une économie linéaire en économie circulaire. De plus, chaque objet créé est unique et raconte une histoire. Par exemple, des voiles de bateau qui ont parcouru les océans peuvent être détournées en poufs, rideaux ou sacs. Les valises d’autrefois ne prendront pas de place dans une pièce, mais peuvent devenir des étagères sur lesquelles poser des cadres et autres éléments de décoration. Ces nouveautés peuvent par la suite se perpétuer de génération en génération. De leur collecte à leur transformation, un corps recyclé peut devenir un héritage émouvant témoignant du passé.