Uluru, un lieu magique

Uluru

Aussi nommé Ayers Rocks, Uluru est un énorme monolithe de roche rouille localisé en plein centre des plaines désertiques de l’arrière-pays de l’Australie. Faisant partie du patrimoine mondial de l’UNESCO, Ayers Rocks propose une magnifique vue du coucher et du lever de soleil. Tout cela se passe dans un environnement désertique et idyllique.

Découvrir Uluru : centre de l’univers

Pour de nombreuses gens, Ayers Rocks représente le centre de l’univers. Cela est dû à son aspect, mais également à son altitude qui dépasse 348 m pour 3,6 km de large. Il s’agit d’un ensemble géologique incomparable, constitué depuis plus de 900 millions d’années. Représentant un endroit sacré pour les natifs, en ce moment, le site est devenu disponible aux touristes. Ces derniers peuvent bénéficier de toute la splendeur de l’endroit. Attraction touristique inévitable de l’outback australien, il ne s’agit pas uniquement d’un monolithe. C’est un vrai spectacle ensorcelant à partir des premières lueurs de l’aube. Le parc National d’Uluru-Kata Tjuta est rempli de trésors culturels à retrouver au cours de votre séjour. Il est effectivement inclus dans le patrimoine mondial de l’UNESCO aussi bien pour la splendeur de son paysage que pour la nécessité et la culture de l’endroit pour les autochtones. Ayant une flore et une faune riche et variée, l’Uluru vous présente l’occasion de retrouver les magnificences de la nature inimaginables de cet endroit à l’apparence désertique. Localisé en Australie Centrale, il est à 445 km au sud-ouest de la ville d’Alice Springs, Uluru est bien situé et s’ajoute habituellement aux circuits de découverte australiens. Pour connaître davantage l’Uluru en Australie, suivez ce lien.

Les sites à découvrir

Premièrement, retrouvez au bon milieu du parc national d’Uluru, Ayers Rock le rocher sacré le plus célèbre d’Australie. Celui-ci fournit tant d’histoires au milieu du pays et se trouve dans le parc il y a 600 millions d’années. Cette structure incroyable saura vous étonner, ne serait-ce que par sa dimension. Effectivement, entreprendre une escalade d’Uluru vous amène à 348 m de hauteur. De son pic, vous découvrirez un ornement inouï qui continuera à approvisionner vos songes pendant longtemps. Ayant une circonférence de 9 km, une escalade d’Uluru vous présage aussi une randonnée d’un nouveau type. Vous piétinerez un site légendaire et vous le quitterez avec des souvenirs inébranlables. Deuxièmement, de nombreux circuits sont organisés dans et autour du site exceptionnel au milieu de l’état de Western Australia. Vous n’aurez aucune difficulté à dénicher celui qui est le plus adéquat à vos attentes et votre budget. Le parc national d’Uluru-kata tjuta captive plusieurs profils de voyageurs. Les aventuriers et les passionnés d’histoire seront ravis de suivre les pas de William Gosse. Si cette personne vous est encore inconnue, vous retrouverez avec intérêt l’anecdote de William Gosse. C’est un explorateur anglais renommé qui a opté pour l’émigration en Australie en 1850.

Les activités à ne pas rater

Au-delà d’un relief dans le paysage du centre australien, Ayers Rocks suggère des activités diversifiées et différentes. Ces dernières vous laisseront profiter de la splendeur du site. La première attraction semble sans doute la magie qui entre en action dès les premières lueurs de l’aube. Elle montre également un paysage étincelant dont on ne se fatigue pas. Quand la journée se termine, vous pourrez aussi admirer le coucher de soleil. Celui-ci peut se faire autour d’un barbecue, cheveux au vent tout en admirant la splendeur de l’instant. Pour les plus audacieux, essayez ainsi l’ascension de ce monolithe via une visite guidée de l’endroit, ceci, bien entendu sous l’œil clément des autochtones. Par ailleurs, si vous souhaitez vous familiariser plus avec ces derniers, le centre culturel vous suggère de retrouver les légendes, les traditions. Le tout comprend également l’histoire et la culture des aborigènes du désert australien. Cela vous donnera la possibilité de connaître la nécessité de ces sites sacrés. Ayers Rocks est aussi un parc national qui héberge une flore et une faune à retrouver lors d’une visite guidée. Si la vue terrestre ne satisfait pas votre soif d’explorateur, choisissez ainsi une vue aérienne de l’endroit, par une visite en petit avion ou en hélicoptère.

Contemplez le lever du soleil à Uluru et imbibez-vous de la culture aborigène

Posséder un point de chute hospitalier est toujours estimable, même pour les baroudeurs les plus invétérés. Alors, après avoir contemplé le spectacle inouï d’un lever de soleil sur ce site incroyable, n’ayez pas d’hésitation à séjourner quelques moments à Alice Springs. C’est une ville à proximité de rocher et dans la région du Nord. La ville d’Alice Springs s’est bâtie au bon milieu de l’Outback australien. Conviviale, accueillante, chaleureuse, elle vous présente une pause culturelle agréable entre deux grandes randonnées dans la région du Nord. Évidemment, il est toujours envisageable de choisir un hébergement plus en accord avec votre esprit d’aventure. Vous le découvrirez à l’Ayers rock resort, un camping de luxe aux portes du parc national. En logeant à l’Ayers rock resort, vous aurez accès à l’ensemble des agréments. Vous pourrez par ailleurs vous détendre dans une belle piscine, à l’idée du savoureux barbecue préparé spécialement pour vous en fin de soirée.

Koufonissi Grèce : comment s’y rendre et que voir ?
Astuces pour organiser un voyage en Laponie sur mesure