Location de voiture : quelle assurance choisir ?

Location de voiture

Louer une voiture pour un week-end, des vacances ou un voyage d’affaires pose toujours des problèmes d’assurance. Que vous choisissez de faire une location chez un professionnel ou un particulier, il est toujours important de vérifier si une assurance est prévue. En cas d’accident non couvert, que ce soit pour une location courte ou longue durée, les impacts financiers peuvent en effet être lourdes. Cependant, lors de la location d’une voiture, le choix d’une assurance n’a jamais été une simple tâche. Ainsi, il est essentiel de prendre en compte certaines étapes pour savoir quelles garanties souscrire.

Location de voiture : une assurance est obligatoire

Il est exclusivement interdit de conduire sans assurance. Pour être en mesure de conduire, il faut au moins être couvert par une assurance responsabilité civile, qu’il s’agisse d’une location courte ou longue durée. On l’appelle également assurance location voiture « au tiers ». Celle-ci garantit les dégâts matériels et corporels causés aux autres dont vous êtes fautif. Afin de connaître quelle assurance pour une location de voiture privilégier, il est crucial de prendre en considération la durée du contrat. Effectivement, les sociétés de location courte durée ont l’obligation d’assurer les véhicules qu’elles possèdent en responsabilité civile. Par contre, pour une location longue durée ou les achats optionnels, les modalités et garanties d’assurance peuvent changer selon l’entreprise. Tandis que certaines clauses de LLD et LOA impliquent une assurance, l’acquéreur est généralement chargé d’assurer une voiture de location en responsabilité civile. En outre, il est toujours important d’évaluer son assurance location auto. De cette façon, vous ne serez pas obligé de prendre en charge le remboursement des loyers restant lors d’un sinistre non-assuré par le contrat. Afin d’éviter une telle circonstance, de nombreuses sociétés de leasing réclament une assurance complète. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site serenitrip.fr

Les assurances proposées lors d’une location de voiture

Pour un projet de location de véhicule, plusieurs garanties s’offrent à vous.

La responsabilité civile

L’assurance responsabilité civile est souvent incluse dans le coût d’une location à courte durée. Néanmoins, cette offre ne suffit généralement pas, car elle ne couvre que les dommages aux tiers. Par conséquent, en cas de sinistre responsable avec une auto louée, celle-ci n’intercédera pas dans les dégâts matériels et corporels. Pour faire court, en cas de vol ou destruction suite à un accident par négligence, aucune indemnisation ne vous sera octroyée.

La franchise

La franchise est le montant restant dû après que l’assuré a payé les pertes assurées. Pour les locations de véhicule, elle est habituellement précisée dans le contrat. Toutefois, son tarif varie en fonction de la société de location, du type de véhicule sélectionné et de la responsabilité du conducteur en cas de sinistre. À savoir qu’il vous est possible de souscrire à un rachat de franchise lorsque vous louez une voiture. Ainsi, le remboursement du montant restant à votre charge en cas de sinistre responsable sera assuré. En conséquence, vous bénéficierez d’une assurance location auto avec remboursement de la franchise. En effectuant ce choix, vous n’aurez pas à encourir de franchise en cas d’accident couvert.

L’assurance rachat de franchise

Contractuellement, l’assurance rachat de franchise propose une protection supplémentaire de location de voiture en cas de sinistre par négligence.

Les garanties supplémentaires

Les garanties supplémentaires ne sont pas imposées. Cependant, certaines d’entre elles peuvent être nécessaires pour vous permettre de profiter d’une meilleure couverture. Cela est particulièrement vrai pour les situations suivantes :

  • L’assurance voiture location en cas de dommages : elle couvre les dégâts au véhicule loué, particulièrement lors d’un accrochage
  • L’assurance vol et vandalisme
  • L’assurance corporelle du chauffeur. Cette offre est bénéfique si vous souhaitez louer une voiture et l’assurance contre les dommages corporels comprise

Les sociétés de location peuvent aussi proposer d’autres options : bris de glace, clés perdues ou effets personnels volés. Cependant, avant de procéder à une souscription, vous devez comprendre que les charges journalières de ces couvertures auront une incidence sur le montant de votre location.

Le guide pour trouver l’assurance de location idéale

Avant de signer un contrat d’assurance pour une voiture louée, n’ayez aucune hésitation à poser au responsable toutes les questions essentielles sur les conditions et les garanties. En outre, il est recommandé de toujours comparer les contrats d’assurance. Compte tenu de la densité de ces derniers, veuillez prendre le temps de demander et de rechercher plusieurs devis, car les formules disponibles varient en tarif et en qualité de couverture. Afin de dénicher l’offre idéale pour assurer un véhicule de location, commencez par évaluer vos besoins, qui dépendent de plusieurs éléments comme :

  • La valeur du véhicule de location
  • Comment vous l’utiliserez ?
  • Votre niveau d’assurance souhaité
  • Votre budget

Par ailleurs, pour vous permettre de savoir rapidement quelle assurance pour une location de voiture ?

choisir, vous pouvez utiliser des comparateurs en ligne. Ce dispositif étudie le marché et examine différents contrats sur la base de critères objectifs, tels que :

  • Les montants de primes
  • Les risques couverts ou les niveaux de franchise

Effectivement, il existe des plateformes spécialisées dans ce secteur qui peuvent parfaitement vous aider dans votre recherche. En contactant ces sites, il vous sera plus simple de trouver l’offre la plus adaptée à vos besoins. De plus, lors de votre visite sur leur page, vous aurez à votre disposition un responsable compétent. Ce dernier vous assistera tout au long de votre recherche.

Colliers et sautoirs personnalisés pour femme : où trouver un large choix ?
Comment contrôler la qualité de l’air intérieure dans le secteur médical ?