Les atouts d’un investissement locatif dans un logement neuf

Investissement locatif

Plusieurs activités lucratives peuvent être associées au domaine de l’immobilier. Les investisseurs peuvent opter à la promotion immobilière, à la création d’une agence immobilière ou simplement à la location des biens immobiliers. La location est surtout choisie, depuis lors, par des propriétaires de bâtiments mais avec le temps, son exploitation est devenue stratégique pour tous ceux qui veulent investir dans l’immobilier. Propriétaire ou simple investisseur, l’achat et l’utilisation des biens immobiliers : appartements, immeubles et logements, neufs ou anciens, sont devenus des sources de revenu exploitables.

L’investissement locatif d’un logement neuf : de quoi s’agit-il ?

L’investissement locatif est un secteur qui attire de plus en plus d’investisseurs. Cette activité consiste à acquérir un bien immobilier afin de le mettre en location pendant une durée indéterminée. Plusieurs types d’investissement locatif s’offrent aux intéressés tels que la location classique, la location périodique, le bail commercial, la location à des fins professionnelles … mais aussi l’investissement dit en loi Pinel. Ce dernier constitue le centre d’intérêt du présent article. Il est considéré comme un moyen de placement de l’avoir dans un long terme. En effet, si en général, la construction ou l’achat d’immeuble est dédiée à l’habitation, dans le présent cas, l’immeuble sera consacré pendant une durée plus ou moins longue à la location. L’investisseur place son argent dans cet immeuble qui lui procurera dans le futur des avantages financiers.

Plusieurs paramètres nécessitent une réflexion sérieuse de la part de l’investisseur avant de décider du logement ou appartement à choisir. Il peut s’agir entre autres de son état, de l’existence des locataires sur le marché et/ou de son emplacement géographique. Vous pouvez choisir un village à forte potentialité avec un tarif de loyer assez attractif et investir dans un appartement neuf à bayonne .

Un investissement accompagné de mesures fiscales incitatives

Investir dans un logement neuf présente des atouts particuliers. Les autorités publiques ont tenu en compte de l’importance de la construction immobilière en France. Ainsi, plusieurs mesures incitatives ont été promulguées dans cette optique. Parmi celles-là, le dispositif Denormandie, le dispositif Loc’avantage, la loi Censi-Bouvard peuvent être cités. La loi Pinel est un dispositif fiscal simple et avantageux, permettant d’investir dans l’immobilier locatif tout en réduisant ses impôts elle est destinée particulièrement à l’investissement dans des biens neufs. Cette loi, promulguée en 2014 et reconduite jusqu’à présent, s’adresse à tous contribuables résidents en France ou les Départements d’Outres-Mers. Elle constitue le principal avantage pour ces derniers. Avec un engagement de faire louer le bien durant 6 ans, 9 ans ou 12 ans, des réductions d’impôt allant de 12% jusqu’à 21% peuvent être obtenues. Certes, des conditions d’éligibilité s’imposent afin de pouvoir bénéficier de cette baisse. Toutefois, l’état de l’immobilier à acheter est aussi décisif. Celui-ci doit être neuf ou en Vente en État Futur d’Achèvement.

Par ailleurs, certaines communes exonèrent les investisseurs dans le neuf des taxes foncières. Cette défiscalisation se présente comme étant le grand atout de l’investissement dans le logement neuf.

Une possibilité d’obtention de source de financement bancaire élevée

À côté des avantages fiscaux obtenus, l’investissement locatif peut être éligible pour être financé par les banques à concurrence de 90 à 100% via l’octroi de crédits. Pour cela, un taux d’intérêt minime voire nul est appliqué au prêt réalisé pour financer la nouvelle construction. Ainsi, avec un calcul de rendement bien précis et bien réfléchi, l’investisseur peut rembourser son prêt en totalité ou en grande partie avec les futurs loyers. Dans la première hypothèse, l’acquisition du bien se fait au final sans déboursement de fonds ou avec un apport minime par l’investisseur. Par ailleurs, le fait que le patrimoine soit neuf permet à l’investisseur de réaliser une œuvre sur mesure et actualisée. L’état du bien lui permettra de le revendre avec une plus grande valeur dans le futur sachant que l’immobilier fait partie des biens dont la valeur augmente avec le temps. Pareillement que pour la loi Pinel, être éligible au prêt à taux zéro ou réduit est assorti de plusieurs conditions à respecter et l’obtention de crédit nécessiterait comme d’habitude l’analyse de la situation financière de l’emprunteur.

D’autres avantages dans un court, moyen et long terme

Le but principal d’un investissement est d’obtenir des retours et de maximiser les profits qui peuvent s’en découler. Pour le cas particulier de l’investissement locatif sur logement neuf, le retour peut se manifester par un revenu périodique et stable via le loyer obtenu. Dès que le montant total du loyer couvre le remboursement des crédits réalisés, l’investisseur peut utiliser ce revenu pour améliorer sa vie quotidienne actuelle ou lors de la retraite. De plus, l’achat d’un immobilier est considéré comme une augmentation du patrimoine de l’investisseur dont il peut toujours en tirer avantage dans son futur ou même le futur de ses descendants. Un patrimoine qui, si a été acquis neuf, bénéficie de frais de notaire réduit lors de la réalisation de la transaction de vente. Par ailleurs, avec les nouvelles normes à respecter en matière de construction, un impact sur l’attractivité des locataires par rapport aux anciens bâtiments sera remarquable. Les bâtiments respectant l’environnement ou procurant des avantages en matière de performance énergétique peuvent être facilement valorisés. Le respect de ces normes servira de garantie pour réduire les risques de défaut. Les frais liés à l’entretien peuvent exister mais ne seront pas trop conséquents dans les premières années d’acquisition.

Estimation de bien immobilier : le prix n’est pas toujours le seul critère
Les agences immobilières en ligne, est-ce vraiment fiable ?