Construction de garage en bois vs en béton : comparaison des avantages et inconvénients

Construction de garage en bois

Publié le : 20 décembre 20237 mins de lecture

Pour qui veut procéder à un agrandissement de sa maison, une construction de garage s’avère une solution pertinente. Un tel aménagement procure en effet maints avantages, tant d’un point de vue de l’espace qu’en ce qui concerne les usages possibles. Outre le fait de garer votre voiture à l’abri, vous pouvez en effet y remiser divers objets encombrants, tels que certains équipements ménagers, votre salon de jardin, etc. Afin de répondre à vos exigences, divers éléments doivent cependant être pris en compte, dont le matériau de fabrication. Découvrez lequel du bois ou du béton est le meilleur.

Quels sont les atouts et les désavantages d’un garage en bois ?

Parmi les exemples de réalisations de garages que vus pouvez découvrir sur la page suivante, les constructions en bois occupent une place de choix. Il faut dire que ce matériau procure de nombreux avantages pour qui veut réaliser une extension de garage à la fois esthétique et écologique :

  • Un matériau léger et pratique : comparé au béton, le bois est environ cinq fois moins lourd. Sa légèreté dispense de devoir creuser des fondations profondes pour supporter la structure. Le bénéfice est ici non seulement technique, mais aussi économique. Un garage en ossature bois ne présente pas non plus de difficultés particulières en termes de montage. Sa construction se distingue par sa rapidité, sa simplicité et sa propreté.
  • Un matériau robuste et durable : une grande résistance mécanique ne constitue pas le moindre atout du bois. Une charpente fabriquée dans cette matière possède une belle résistance aux incendies. Elle s’effondrera moins vite qu’une structure en métal. Un garage en bois est également préservé du risque de corrosion.
  • Un matériau polyvalent et évolutif : le bois est apte à s’adapter à une grande diversité de terrains, dont les sols pentus. Modulables et d’une grande souplesse, les garages en bois peuvent être aisément agrandis et aménagés.
  • Un matériau écologique et isolant : le bois est une matière naturelle et renouvelable. Ses performances en termes d’isolation sont douze fois supérieures à celles du béton. Bâti en extension de maison, un garage en bois aura des répercussions intéressantes en matière d’économies d’énergie.
  • Un matériau esthétique : noble et chaleureux, le bois s’adapte aussi bien à des projets traditionnels que résolument contemporains.

Malgré ses réels atouts, le bois présente aussi quelques défauts, dont :

  • une certaine vulnérabilité aux insectes ravageurs et à l’humidité (risque d’apparition de moisissures) ;
  • la nécessité de procéder à un entretien régulier ;
  • une inertie thermique faible.

Garage en béton : atouts et inconvénients

Si vous envisagez de construire un garage en béton, plusieurs alternatives s’offrent à vous. Vous pouvez ainsi opter pour un modèle en parpaing, un abri préfabriqué en béton ou un garage disposant d’un toit plat conçu dans cette matière. Quelle que soit l’option qui a vos faveurs, un garage en dur présente des avantages indéniables :

  • Une robustesse et une sécurité optimales : le béton est un matériau solide à l’épreuve du temps. Il s’agit aussi d’un matériau incombustible qui peut résister à des températures atteignant les 1000°C.
  • Une grande inertie thermique : le béton est reconnu pour sa capacité à stocker la chaleur et la fraîcheur. Les pics de température au sein de la construction sont ainsi réduits.
  • Une isolation phonique appréciable : un garage en dur vous offrira une protection efficace contre les nuisances sonores en provenance de l’extérieur.
  • Des possibilités riches en termes de créativité : le béton se caractérise par une importante résistance mécanique qui lui permet de s’adapter à divers styles d’architectures et différents types d’environnements. S’il est apprécié pour sa sobriété, le béton offre aussi une grande liberté en matière de motifs, de couleurs et de textures. Une construction de garage dans ce matériau s’adaptera aisément à votre maison.

À l’instar des garages en bois, les modèles en béton pâtissent aussi de certains inconvénients. Parmi les plus notables, citons :

  • une mise en œuvre complexe (tant au niveau de la pose que du dosage du béton) qui nécessite souvent de faire appel à un expert ;
  • un matériau poreux qui requiert un traitement hydrofuge pour prévenir les risques d’effritements ;
  • une matière dont l’impact environnemental est négatif (la fabrication du béton nécessite notamment une consommation importante en eau), même si des bétons davantage écologiques voient le jour.
  • un cachet esthétique qui ne fait pas toujours l’unanimité (d’aucuns reprochent au béton sa sévérité).

Qui du garage en béton ou en bois est le moins cher à construire ?

Le matériau employé dans la construction d’un garage influe grandement sur le prix total. Le garage en bois apparaît comme l’une des solutions les plus économiques. Par exemple, pour bâtir un abri de 20 m², comptez entre 2500 et 7500 euros. Pour un même modèle fabriqué en parpaing, vous devrez débourser entre 5 000 et 10 000 euros. Si la superficie de votre garage est de 40 m², le budget à prévoir pour une construction en ossature bois oscillera entre 5 000 et 15 000 euros, contre 10 000 à 20 000 euros pour un bâtiment équivalent en béton. La principale raison expliquant ces différences de prix est due à la légèreté du bois. Celle-ci ne requérant pas le creusement de fondations profondes, le coût des travaux à effectuer est par conséquent moins élevé. Toutefois, il existe des modèles de garage en dur proposés à un prix plus accessible. C’est le cas des modèles conçus en béton préfabriqué qui comptent parmi les moins onéreux du marché. Pour une construction de 20 m² par exemple, le prix de pose (sans aménagement intérieur) variera de 3 500 à 4500 euros TTC.

Plan du site