Comment passer son permis moto ?

permis moto

Contrairement au permis voiture, passer un permis moto peut être extrêmement difficile. D’autant plus que son obtention n’accorde pas les mêmes droits dans l’immédiat. En effet, le permis moto est dit « progressif ». Mais comment quels sont les impératifs à prendre en compte pour bien passer un permis moto ?

Le permis moto, un permis progressif !

De nos jours, il est assez courant de voir des personnes conduire des motos de type streetfighter et roadster, voire des grosses cylindrées pour se rendre au travail. Bien que le fait de les voir semble idyllique, concrétiser ce genre d’ambition peut être un grand défi. Voilà pourquoi nombreux sont ceux qui décident de passer leur permis avec Easy Monneret. En effet, avant d’enfourcher ce genre de moto, il est indispensable d’avoir en sa possession le permis moto adéquat. Ceci dit, à l’âge de 18 ans, on peut passer le permis moto et obtenir un permis A2 si on réussit à l’examen. Grâce à ce permis, un candidat aura le droit de conduire un modèle ayant une puissance limitée à 35 kW/48 ch. Après une durée de 02 ans, avec le permis A2, on peut suivre une formation supplémentaire dans une moto-école afin d’accéder à un permis moto A. La formation dure environ 07 heures. Ici, nul besoin de passer un examen. À noter que le permis A donne accès à des modèles sans limitation de puissance.

Pour ce qui est du permis A1, il s’agit d’un permis limitant la conduite à des scooters et des motos jusqu’à 11 kW/125 cm3. Les épreuves à passer sont les similaires à celles du permis A2. Pour ceux qui veulent conduire de grosses motos, il leur faudra passer un permis A2. 

Passer un permis moto : conditions et déroulement des épreuves

Pour avoir son permis A1 et A2, il est important de remplir certaines conditions. Parmi ces impératifs, il y a notamment l’âge requis. Ceci dit, peur ceux qui sont âgés de 16 et plus, ces derniers peuvent passer un permis A1 et conduire une moto de moins 125 cm3. Pour les candidats âgés de 18 ans et plus, ils peuvent passer un permis A2 et enfourcher une moto de moins de 35 kW. En revanche, seuls les aspirants âgés de 21 ans et plus, peuvent conduire un modèle 3 roues ayant une puissance supérieure à 15 kW.

Concernant les épreuves à passer pour obtenir son permis moto, cela commence habituellement par une épreuve théorique. On peut parfaitement réviser le code en suivant des cours dans une auto-école ou bien apprendre sur des sites dédiés en ligne. Passé ce test, vient le moment de faire ses preuves sur le plateau. L’examen de conduite s’effectue hors circulation et sur piste. Pour cela, le candidat sera jugé pour son maniement de la moto, la compréhension théorique et sa manière de conduire. Pour finir, ce dernier passera un examen de circulation. Cette épreuve se fera en conditions réelles.

Bien sélectionner sa moto-école

Pour certaines personnes, passer le permis moto peut être un passage ardu. C’est la raison pour laquelle ces dernières se tournent vers les institutions spécialisées à cet effet. Ainsi, pour ne pas se tromper dans le choix de sa moto-école, il est essentiel de se déplacer pour rencontrer ses moniteurs et voir l’état des motos. 

Comment savoir combien vaut une voiture ?
Les pièges à éviter lors de la location d’un utilitaire