Cigarette électronique : quel modèle choisir ?

Cigarette électronique

Vous n’arrivez pas à vous défaire de vos mauvaises habitudes en matière de cigarettes ? Il est conseillé d’utiliser une cigarette électronique. Les risques pour la santé sont d’ailleurs réduits jusqu’à 95 %. De plus, les dépenses annuelles seront nettement diminuées. Ce dispositif peut aussi vous aider dans le processus de sevrage. Comment choisir le bon modèle ?

Cigarette électronique : comment ça marche ?

La cigarette électronique est un dispositif très pratique. Elle est d’ailleurs plus saine et plus respectueuse de l’environnement par rapport au tabac. En effet, cet appareil n’émet pas de combustion qui présente un danger réel pour les fumeurs. Il s’adapte aussi aux différents profils de fumeur.

L’e-cigarette est dotée de 3 éléments. La batterie permet d’alimenter l’appareil. Elle peut être jetable ou rechargeable. Le réservoir sert à accueillir les e-liquides, il a une capacité plus ou moins importante. Enfin, la résistance est indispensable pour chauffer les e-liquides. Il s’agit d’un fil métallique dont la durée de vie est limitée. Le réservoir et la résistance forment ce qu’on appelle « le clearomiseur ».

Le fonctionnement est relativement simple. Dans un premier temps, il faut s’assurer que la batterie soit bien chargée et verser la quantité de e-liquide nécessaire dans le tank pour vapoter. Par la suite, activez l’appareil en appuyant sur le bouton « on ». La résistance va alors chauffer le liquide jusqu’à ce qu’il s’évapore. Il ne reste plus qu’à tirer sur l’embout de la e-cigarette pour aspirer les bouffées. Vous recherchez un e-magasin spécialisé dans la vente de vapoteuses ? Rendez-vous sur taklope.com.

Quels sont les différents modèles de cigarettes électroniques ?

Selon la forme, on peut classer les cigarettes électroniques en trois catégories. Les cigarettes électroniques tubulaires sont légères et peu encombrantes. Ce sont aussi les plus faciles à utiliser, le meilleur choix pour un débutant. Il existe néanmoins quelques modèles disposant de fonctionnalités plus avancées. Ces derniers peuvent donc satisfaire les besoins spécifiques des vapoteurs intermédiaires.

Le pod offre cependant plus d’autonomie et de puissance. Intuitif et discret, il n’est cependant pas équipé de clearomiseur. À la place, on retrouve un réservoir amélioré appelé pod. Il existe des modèles préremplis et jetables ainsi que des dispositifs disposant d’une résistance amovible. Quoi qu’il en soit, la cigarette électronique pod rechargeable est la plus pratique.

Le box est autonome et polyvalent, c’est également le plus performant. Toutefois, l’usage est assez complexe grâce à ses multiples fonctionnalités avancées. Voilà pourquoi ce dispositif est réservé aux vapoteurs experts. Il propose d’ailleurs plusieurs modes de vape permettant de personnaliser l’expérience de vaping selon les attentes de l’individu. Il est aussi muni d’accus très puissants garantissant une grande autonomie. En tout cas, le cigarette electronique prix varie en fonction du type, de la marque et de la performance de l’appareil. Il convient alors de faire une comparaison pour dénicher une bonne affaire.

Quelles sont les caractéristiques à revoir ?

Il faut choisir une ecigarette en fonction du nombre de cigarettes fumées par jour. Pour les fumeurs infatigables, il faut miser sur une autonomie plus conséquente. La capacité des batteries est exprimée en mAh. Une valeur élevée est recommandée aux gros fumeurs. Dans certains cas, il est possible de mettre de côté un accessoire de réserve comme des accus rechargeables.

On distingue aussi deux façons de vaper. L’inhalation indirecte ou MTL est plus adaptée pour les novices. La vapeur est inhalée au niveau du drip trip et gardée quelques secondes dans la bouche. Puis, elle descend dans les poumons. Une résistance avoisinant les 1,5 ohms est parfaite pour aspirer en douceur les vapeurs. Avec l’inhalation directe ou DTL, les bouffées descendent directement dans les poumons. Dans ce cas, la résistance doit être en dessous de 0,5 ohm.

Les modes de vape se déclinent aussi sous plusieurs formes. Le voltage variable ou VV est le plus courant et le plus simple. Le Wattage Variable ou VW permet de régler la puissance de chauffe au gré de ses envies. Il est donc possible d’obtenir un résultat plus précis. Avec le mode Bypass en revanche, la puissance s’adapte automatiquement au niveau de la batterie. Enfin, le mode contrôle de température ou TCR est la solution idéale pour éviter le dry hit. Dès que la température de chauffe est supérieure à la normale, le chipset électronique se désactive de manière automatique.

Quel e-liquide associer avec sa cigarette électronique ?

Le e-liquide peut contenir ou non de la nicotine. Le taux doit être sélectionné avec soin en fonction de vos habitudes pour éviter les sensations de manque ou de surdosage. Un fumeur occasionnel va privilégier une concentration de 3 à 6 mg/ml. En revanche, il vaut mieux choisir le dosage le plus élevé (20 mg/ml) pour les personnes fortement dépendantes à la nicotine.

La saveur peut aussi impacter sur la qualité de la vape. L’arôme classic imite le parfum de la cigarette traditionnelle. Pour tester de nouvelles expériences, essayez d’autres goûts comme le parfum mentholé, gourmand, fruité ou boisson. Les e-liquides mix connaissent aussi un franc succès auprès des consommateurs grâce à leur senteur originale.

Enfin, soyez très attentif au ratio PG/VG. Si la concentration en propylène glycol est supérieure à 50 %, le liquide sera fluide. Il faut alors opter pour une cigarette électronique antifuite. Par contre, si vous achetez un produit fortement dosé en glycérine végétale, vous devez utiliser un appareil très puissant.

Boutique islamique : conseils pour bien shopper
Achat de sneakers air max requin : trouver des bons plans en ligne