combinaison de plongee

Au fur et à mesure que vous allez plus loin, l’eau absorbe la chaleur de votre corps jusqu’à 25 fois plus vite que l’air. Une meilleure combi de plongée contre le froid est nécessaire pour prévenir l’hypothermie, qui survient habituellement lorsque votre corps est exposé à une température inférieure à 32° Celsius. Les combinaisons de plongée sont offertes en plusieurs variétés différentes, et voici quelques caractéristiques dont vous devez tenir compte.

Épaisseur suffisante.

La première ligne de défense contre l’eau froide est une combi de plongée, et sa capacité à résister au froid est déterminée par de nombreux facteurs dont l’épaisseur. En règle générale, une combinaison de plongée de 3 mm d’épaisseur devrait être bonne pour tout le monde, mais vous pouvez faire mieux que ça. Le guide général pour choisir l’épaisseur de la combinaison en fonction de la température de l’eau est le suivant : – Température de l’eau supérieure à 29 °C – Combinaison de 2 mm – Température de l’eau entre 21 – 29°C – Combinaison 3 mm – Température de l’eau entre 15 – 21°C – Combinaison 5 mm – Température de l’eau entre 10 et 15°C – Combinaison de 6,5 mm – Tout ce qui se trouve en dessous – combinaison sèche. Pour plus de détails sur les différents types de combinaisons de plongée pour homme et leurs prix, rendez vous sur le site sportifun.fr/.

Coupe, longueur et style.

La polyvalence et la chaleur sont également affectées par le style. Indépendamment de toute fonction supplémentaire, vous avez trois options populaires disponibles : – Corps entier : il couvre l’ensemble de vos bras et de vos jambes. La combi intégrale de plongée typique a une longue fermeture éclair à l’arrière ou à l’avant et elle est disponible en différentes épaisseurs en option. – Combinaison courte : elle est munie d’une housse à manches courtes et d’une housse pour les genoux. Votre torse est parfaitement couvert. – Combinaison deux pièces : c’est l’option la plus populaire des trois en raison de sa double isolation. Vous pouvez également utiliser chaque pièce séparément si nécessaire.

Le matériau.

Toutes les combinaisons de plongée sont en néoprène. Il s’agit d’un matériau de caoutchouc synthétique connu pour sa capacité à maintenir la flexibilité sur une gamme de températures. Tous les matériaux en néoprène ne sont pas égaux. Pour les combinaisons de plongée, le meilleur type est le gaz soufflé et il contient des milliers de bulles d’azote. La combinaison en néoprène pour homme n’est pas construite pour durer éternellement, donc elle finira par s’user, quelle que soit la durabilité de la construction. Cependant, le type soufflé au gaz est le plus durable de tous.

La construction.

Outre le type de néoprène, la durabilité est également affectée par la construction. Les types suivants ne sont pas recommandés : – Point collé : caractérisé par un ruban adhésif collé sur les coutures, c’est le moins durable et le moins cher. Pour les débutants qui plongent une ou deux fois par an, le point collé est suffisant, mais toutes ses coutures vont s’user rapidement. – Point de surjet : une autre option peu coûteuse est une combinaison de plongée qui utilise un point de surjet pour joindre le néoprène et les coutures. Le point relie les bords entre eux. – Arête intérieure : lorsque la couture est tendue à sa limite maximale, de l’eau peut y pénétrer. L’arête intérieure n’est pas non plus très confortable. La combinaison de plongée la plus solide est celle à point invisible. La construction commence par l’application de colle sur le matériau qui est ensuite cousu d’un côté. Grâce à des techniques avancées, il est impossible pour le processus de couture de percer le matériau, ce qui empêche l’existence d’un point d’entrée de l’eau. Les points des deux côtés s’emboîtent l’un dans l’autre, ce qui assure une couture très solide.