Se débarrasser des encombrants

Déménager peut parfois être extrêmement stressant. De plus, ce type de projet doit être préparé plusieurs mois à l’avance. Le travail consiste surtout à trier les affaires. Lors d’un déménagement, il est souvent nécessaire de se débarrasser des encombrants. Ces derniers sont des objets dont on n’a plus besoin, mais qui sont trop volumineux pour être jetés à la poubelle. Il est impératif de réaliser une collecte spécifique en vue d’un recyclage ou d’une valorisation.

Les objets classés comme encombrants

L’enlèvement des encombrants permet également de diminuer le volume de biens à déménager. On se prive aussi des meubles ou autres objets inutiles, mais qui prennent toute la place dans la maison. On classe les objets d’encombrants quand ils ne rentrent pas dans les sacs et les bas à ordures. On retrouve entre autres les déchets de meubles, appareils électroniques, gros électroménagers, la literie, etc. Plus précisément, il peut s’agir de climatiseurs, réfrigérateurs, téléviseurs, jouets, outillages, etc. Pour éviter les gaspillages, il est important de vérifier l’état des encombrants. Effectivement, certains objets peuvent encore être réparés. En outre, il convient de savoir que certaines ordures ménagères encombrantes requièrent un mode de gestion particulier compte tenu de leur poids et leur volume. Pour en savoir plus, cliquez ici. Il y a par exemple des objets encombrants qui doivent obligatoirement être amenés en déchèterie. On peut citer les gravats, les pneus, les batteries, les objets qui contiennent des produits chimiques, etc.

Les possibilités pour se débarrasser des encombrants

Il n’est pas toujours nécessaire de jeter les ameublements ou encore les appareils électroménagers dont on n’a plus besoin. Parfois, il est plus indiqué de l’offrir comme don. Pour cela, il suffit de les donner à des associations de récupération. Il existe beaucoup d’associations qui organisent régulièrement des collectes de déchets. L’objectif étant de récupérer les mobiliers et autres ordures qui peuvent encore être réutilisés. Parfois, elles engagent également des processus de recyclage pour pouvoir valoriser les encombrants. En outre, il est également possible d’organiser des vide-greniers pour mener à bien le désencombrement. Sinon, on peut seulement recourir au service de la municipalité. À vrai dire, en France, chaque municipalité dispose un service dédié à l’enlèvement des encombrants. Pour ce faire, il importe seulement de placer les encombrants auprès des centres de réception. Parfois, le service réalise des collectes d’agglomération à domicile. Ce type d’intervention s’effectue généralement une fois par mois. Parfois, l’équipe communale demande des frais pour le service rendu. De surcroît, les appareils électroménagers ou électriques peuvent être repris par des magasins qui vendent des dispositifs de seconde main.

Se faire aider par une entreprise spécialisée en désencombrement

Se débarrasser des encombrants peut-être compliqué, surtout s’il s’agit de meubles lourds. Parfois, on aura besoin de louer une voiture pour réaliser le désencombrement. Pour réaliser un gain de temps et se débarrasser facilement de ses encombrants, mieux vaut faire appel à une société spécialisée en désencombrement. Celle-ci se charge de l’enlèvement des encombrants à un tarif abordable. Ainsi, il ne sera pas nécessaire d’attendre la venue du service de la municipalité qui ne vient qu’une fois par an. On peut se débarrasser des déchets encombrants à tout moment. On pourra également planifier le désencombrement au moment du déménagement. De plus, la société spécialisée dispose les moyens nécessaires pour effectuer le désencombrement dans les meilleures conditions. L’entreprise utilise souvent un monte-meuble ou un monte-charge pour faciliter la manutention des mobiliers encombrants à récupérer. Le coût d’un désencombrement varie souvent en fonction de la nature, du volume et du poids du déchet encombrant. L’accessibilité au logement peut augmenter les frais. Mais le mieux est de demander un devis à l’avance pour éviter les mauvaises surprises.