Maisons traditionnelles

La Vendée abrite de nombreuses villes typiques où il fait bon vivre. Elle puise son charme dans ses longues plages de sable et ses nombreuses îles préservées. Les touristes y apprécient leurs séjours pour les possibilités de promenades en barques ainsi que son célèbre parc d’attractions qui n’est tout autre que le Puy du Fou. Il existe toutefois parmi ces trésors une richesse qui n’appartient qu’à Vendée. Il s’agit de ses maisons traditionnelles. Celles-ci font partie intégrante de l’identité de la région et lui confèrent un charme exceptionnel. Vous avez eu la chance de les apercevoir et souhaitez connaître quels sont les différents types de maisons traditionnelles vendéennes ? Voici quelques informations qui pourront vous être utiles.

Les maisons vendéennes à volets colorés

La maison vendéenne typique propose généralement des volets colorés. Ces derniers peuvent être en bleus, en jaunes ou en gris. Cela s’explique entre autres par le fait que les propriétaires des maisons utilisaient à l’époque la peinture des bateaux. Cela leur permet de réaliser un peu d’économie et d’éviter que les peintures soient gaspillées. Aujourd’hui, ces touches colorées font partie du charme des maisons typiques vendéennes. Que celles-ci se trouvent sur le littoral, au bord de la mer, dans les terres ou les villages, il s’agit ici d’une caractéristique typique de la région. Concernant les modèles de volets, ces derniers sont pour la plupart des volets battants, qu’il s’agisse d’une maison de plain-pied ou à étage. Pour plus d’informations, allez sur https://www.logisdevendee.com. Vous pourrez y trouverez diverses informations sur les maisons vendéennes. Il vous est également possible d’y trouver quelques professionnels spécialisés dans la construction de maison vendéenne si besoin.

Les maisons vendéennes dites bourrines

La bourrine est une maison vendéenne du marais breton vendéen. Elle se reconnaît par ses murs particuliers. Ces derniers sont un mélange de terre et de sable. Certains présentent également quelques pailles qui peuvent être utilisées pour la toiture. Les toits sont dans ce cas-ci définis comme des toits de roseaux. Ce type d’habitation se remarque le plus souvent dans les villages reculés de la région. Bien que ce type de maison vendéenne n’existe plus dans la région, les quelque peu encore existantes apportent une touche unique aux paysages. Si vous souhaitez construire ce genre d’habitation, il est conseillé de faire appel aux compétences d’un constructeur de maison vendéenne. Étant donné que la bourrine compte parmi les maisons les plus traditionnelles de la Vendée, elle présente quelques traits particuliers, voire archaïques. Pour ne manquer aucun détail, il est important de vous faire aider d’un professionnel qui connaît tout des maisons vendéennes.

Les maisons vendéennes aux tuiles orangées

Si vous passez en Vendée, vous remarquerez assez vite que les maisons typiques dans ses villages présentent pour la plupart des toitures en tuiles orangées. Il s’agit d’une caractéristique particulière de la région. Dans ce cas-ci, les volets sont de couleurs vertes et non bleues. Les maisons quant à elles sont de teintes plus beiges, ce qui offre une harmonie atypique. Vous pourrez également y découvrir quelques décorations en terre cuite. Les Vendéens les déposent généralement autour des portes et fenêtres. Avec les volets colorés, les murs de couleurs clairs et les tuiles orange, ces maisons vendéennes représentent le modèle idéal pour une habitation en pleine nature. Si vous souhaitez construire une maison dans un cadre verdoyant, ce type de maison traditionnelle y trouvera parfaitement sa place. Toutefois, sachez que la maison vendéenne construction nécessite certaines qualifications particulières. Si vous souhaitez que votre logement soit aussi charmant que ceux visibles en Vendée, n’hésitez pas à engager un expert dans la construction de maison vendéenne. Il pourra également vous conseiller sur la manière de l’aménager une fois que les travaux seront terminés.