menuiseries en aluminium

Il était encore simple de choisir entre PVC et aluminium, pour ses menuiseries, il y a quelques années. L’aluminium n’était alors pas assez isolant et le PVC apparaissait comme la solution idéale car très économique. Depuis les choses ont changé et l’aluminium a nettement gagné en performances. Voici un guide comparatif pour vous aider dans votre choix de fenêtres, portes et portails…

Les performances thermique et phonique

L’isolation thermique

Le PVC est un matériau innovant qui répond parfaitement aux réglementations thermiques que ce soit en matière de confort et d’isolation. Étanche et durable, une porte PVC est isolée grâce à des joints de frappe et des chambres d’isolation.
Les équipements en aluminium ont longtemps eu mauvaise presse vis-à-vis de leurs performances isolantes. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. En effet, les équipements en alu sont désormais très performants et évitent le ruissellement d’eau ainsi que la condensation grâce à un système de rupture de pont thermique. Le matériau respecte donc les réglementations en vigueur sans pour autant atteindre les performances du PVC.
Vous constaterez la différence en inspectant l’indice de performance exprimée en Uw, présent sur les deux types de matériaux.

Le PVC est ainsi un matériau isolant par nature qui permet d’obtenir le label Passiv’Hauss s’il est additionné au triple vitrage. L’aluminium ne permet pas d’être éligible au label. Passiv’Hauss, ou maisons passives, est une certification obtenue à partir de quatre critères : un besoin de chauffage inférieur à 15 kWh d’énergie par m² de surface par an, une consommation en énergie primaire inférieure à 120 kWh par m² à l’année, une bonne perméabilité à l’air et une fréquence de surchauffe intérieure inférieure à 10 % des heures de l’année. Pour obtenir plus d’informations sur les performances isolantes, rendez-vous sur www.bplast.fr.

L’isolation phonique

D’une manière générale, plus le matériau est lourd plus l’isolation phonique est efficace.
Le PVC est légèrement plus isolant que l’aluminium pour le bruit. Entre deux fenêtres PVC et aluminium, de même taille et équipées du même vitrage, on peut constater une différence de 1 décibel.

Les qualités esthétiques

Le PVC

Le PVC présente un inconvénient majeur quand on parle d’esthétisme : la disponibilité des coloris. Il est rarement possible d’adapter ce matériau dans des coloris foncés et si cela est possible grâce au plaxage (un film collé à chaud), le PVC teinté aura tendance à blanchir voire à se déformer, avec le temps. Toutefois, le plaxage permet d’obtenir des couleurs soutenues, comme le rouge vif ou des noirs profonds et même d’obtenir des imitations bois.
Les montants des menuiseries sont également épais et peuvent alourdir l’aspect visuel de la façade et de l’intérieur. En effet, avec le PVC, la surface vitrée est moindre et le rendu est moins lumineux.

L’aluminium

L’aluminium, quant à lui, propose une multitude de possibilités de coloris. Aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. La finesse des montants donne un aspect très contemporain aux installations (véranda, portail, pergola, store banne, volet ou volet roulant…). Également très robuste, l’aluminium permet de créer des grandes ouvertures et d’apporter beaucoup de luminosité au logement. Élégant, faire le choix de l’aluminium favorise l’augmentation des apports caloriques gratuits. La surface vitrée étant plus étendue, le soleil entre plus facilement dans le logement et réchauffe l’environnement.

La facilité d’entretien

Ces deux matériaux sont durables et résistent très bien aux aléas climatiques et aux autres agressions extérieures.

Le PVC

Inaltérable, il ne nécessite pas d’entretien particulier. Un nettoyage annuel à l’eau et au savon permet de garder les PVC propres. Il est également conseillé d’utiliser des tissus synthétiques pour sécher ses équipements après le nettoyage.
Le PVC est aussi un matériau qui ne jaunit pas dans le temps.

L’aluminium

Il ne craint pas la corrosion, ne rouille pas et ne se déforme pas. Toutefois pour augmenter sa résistance, certains équipements sont certifiés Qualicoat et Qualimarine. Pour obtenir ces certifications, l’aluminium doit être thermo-laqué afin de mieux résister aux conditions climatiques extrêmes ou encore à l’air iodé, en bord de mer. L’aluminium ne demande aucun entretien particulier.

Pour les deux matériaux, la lubrification des paumelles, des crémones et des serrures est à réaliser une fois par an (ou deux si le logement se trouve en bord de mer) afin de garantir le bon fonctionnement des systèmes d’ouverture et de fermeture des portes et fenêtres.
Enfin l’utilisation de produits abrasifs, chloré ou à grains endommage les surfaces et est à proscrire.
En fin de vie, les deux matériaux peuvent être recyclés ou réemployés. Le PVC peut être transformé en tuyaux pour le bâtiment ou en bacs de transport et l’aluminium est refondu pour réaliser des roues, des pièces automobiles…

Le prix

Les fourchettes de prix affichés dans ce paragraphe ne comprennent pas la pose.

Le PVC

Le PVC est moins cher que l’aluminium. Ses très bonnes performances isolantes et son prix en font un matériau à l’excellent rapport qualité-prix. Une fenêtre PVC oscille entre 125 et 600 euros toutes taxes comprises.

L’aluminium

Les prix des fenêtres en alu varient du simple au triple. Comptez entre 350 et 1300 euros toutes taxes comprises. Les équipements en aluminium restent toutefois moins chers que ceux en bois.

Les aides

Si vous souhaitez changer vos fenêtres, votre portail PVC. Sachez qu’il existe actuellement différentes aides pour vous aider à le faire. Ainsi pour réduire vos factures d’énergies et augmenter la valeur de votre bien immobilier, différents dispositifs d’aides de l’État ont été mis en place. Parmi eux, le crédit d’impôt transition énergétique est une aide plafonnée (4000 € pour une personne seule et 8000 € pour un couple) et permet une réduction de 30 % sur les impôts à condition de faire appel à un artisan certifié Reconnu Garant de l’Environnement, ou RGE. Autre aide, l’éco Prêt Taux Zéro offre aux propriétaires la possibilité de contracter un crédit pour le financement des travaux de pose de nouvelles fenêtres par une entreprise RGE. Le montant maximum du prêt ne peut dépasser 30 000 euros. Il est également possible d’obtenir la TVA à taux réduit afin de réduire, indirectement, le coûts des travaux d’amélioration de performance énergétique. La Prime énergie est une contribution proposée par le fournisseur d’énergie. Enfin les aides de l’ANAH sont allouées aux propriétaires n’ayant pas octroyés d’éco-prêt à taux zéro dans les cinq dernières années et ayant des ressources faibles. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à consulter le site du gouvernement au sujet de leurs dispositifs d’aide.